ROMEA D'AMEOR - LES PRINCESSES DE VENISE - eau de parfum

LES PRINCESSES DE VENISE - eau de parfum

Par Roméa d'Améor
vous fera pétiller d’un bonheur communicatif pour rire aux éclats

Venise 1721



En cette fin janvier les préparatifs s'accélèrent. Des chorales célèbres viennent de toute l'Europe pour rivaliser lors du concours qui se déroule en mémoire de l'inventeur de l'opéra, Claudio Monteverdi, décédé à Venise en 1643. L'hiver est doux, la lagune baigne dans une atmosphère printanière, ce qui ravit la foule qui afflue. L'ambiance est joyeuse, la bonne humeur est partout perceptible et préfigure ainsi celle qui régnera dans quelques semaines lors du carnaval. Depuis un an, les diverses formations vénitiennes se préparent afin d'emporter cette épreuve prestigieuse. Bien que leur réputation d'excellence ne soit plus à faire, les jeunes filles des institutions qui ont reçu une éducation musicale poussée, enchaînent les répétitions. Il n'est pas une loggia ou un salon qui ne soit transformé en salle de concert.


 


Un matin, Antonio Vivaldi, se rendant au théâtre San Angelo, fut attiré au bord d'un canal par un palais d'où sortaient rires et sons merveilleux. Le lendemain, le maître de violon fut plus attentif et identifia précisément la provenance des vocalises. Les voix étaient adorables pour la tournure et la légèreté et il se surprit à penser que des anges devaient résider au palais. Comme il était impossible de pénétrer dans ces lieux, il se posta sous les fenêtres pour se délecter du charme de ces mélodies.Lorsque vint le jour du concert, il n'eut aucune difficulté à reconnaître la formation de choristes conduite par une jolie jeune fille qui arborait un bouquet de grenades sur l'oreille et qui battait la mesure avec grâce. Le maître connaissait par cœur la partition, l'ayant immédiatement reconstituée, mais ce qui le frappa le plus fut une senteur d'une incroyable fraîcheur que portaient les musiciennes.

notes :

ORANGE BRESIL
PAMPLEMOUSSE
CASSIS-ANANAS-MELON
CLOU DE GIROFLE
JOY TREE
FLEUR D’ORANGER- JASMIN EGYPTE
BOURGEON DE CASSIS
SANTAL-IRIS
LENTISQUE MAROC
FRAMBOISE
AMBRE-MUSC

La musique et le parfum entraient en symbiose et cette parfaite association enflamma si bien le jury qu'elles remportèrent le concours. A partir de ce jour, les lauréates s'appelèrent les Princesses de Venise. Quelques semaines plus tard, la mémoire de Vivaldi était si imprégnée par les senteurs de fleur d'oranger, de bourgeons de cassis, de framboise qu'il composa sa plus célèbre série de concertos en commençant par le Printemps. Outre cette musique enjouée, le peintre Pietro-Longhi composa une toile intitulée le concertino que l'on peut admirer à la Galerie Académia pour se plonger dans cette ambiance. Mais pour revivre cette époque caractérisant la gaîté, le meilleur allié pour vous guider les yeux fermés à travers cette histoire, sera sans nul doute le parfum exceptionnel que portaient ces jeunes princesses vénitiennes. Aujourd'hui la maison de Savoie existe toujours et ainsi se perpétuent les titres de Prince et de Princesse de Piémont et de Venise...


 


Fleurez un parfum frais et joyeux aux huiles essentielles, qui vous fera pétiller d’un bonheur communicatif pour rire aux éclats, et attirera tous ceux qui voudront partager ces instants avec vous.


 


Pour la Femme fraîche et enjouée, le Joy Tree pétille de joie. Il possède la vertu d’être une des plus riches sources d‘énergie positive, qui allie fraîcheur du printemps et exotisme dans l’art de l’effeuillage des Princesses de Venise.

Contenance :

* Champs obligatoires

89,00 €
  CEUX QUI ONT ACHETÉ AIMENT AUSSI
  Derniers produits consultés